Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 13 août 2017

«Les mathématiques sont ma grande passion»

PLS : :-) Các bác cứ nhớ lấy lời tôi : Anh nào mà vừa giỏi toán lại vừa đọc tiểu thuyết văn học thì anh ấy sẽ giành giải Nobel (Toán học) !



 
13/08/2017 16:00
Le lycéen Hoàng Huu Quôc Huy fait partie des trois candidats ayant obtenu le score individuel le plus élevé aux Olympiades internationales de mathématiques 2017 (IMO 2017), avec 35 points. Rencontre avec le plus brillant des trois médaillés d’or vietnamiens.
>>Quatre médailles d’or pour le Vietnam lors des Olympiades internationales des mathématiques 2017
>>La fierté de la jeune garde vietnamienne aux IMO 2017
>>Olympiades internationales 2017 : les Vietnamiens ont de nouveau brillé

Quel a été votre sentiment lorsque vous avez appris que vous étiez médaillé d’or ?

Quand j’ai su que j’avais décroché la médaille d’or, je me suis retrouvé submergé d’émotions, mêlant bonheur et fierté. J’ai obtenu un résultat au-dessus de mes attentes et plus important, j’ai apporté la victoire et fait honneur à mon pays.

En fait, je ne me suis pas mis trop de pression concernant l’obligation d’obtenir un prix élevé. Je considère cette compétition comme un jeu. Nous avons passé l’épreuve qui consiste à résoudre sur deux jours, en deux séances de quatre heures et demie, deux séries de trois problèmes (issus de la géométrie plane, de l’arithmétique, des inégalités ou de la combinatoire, ndlr).

À chaque problème est attribué un total de 7 points. Les médailles et mentions sont attribuées à titre individuel, selon les scores des participants. Les IMO 2017 sont une compétition internationale de mathématiques d’envergure. C’est la première fois que j’y participe. Et c’était vraiment bien organisé ! Ce qui m’a impressionné le plus, ce sont l’accueil chaleureux du comité d’organisation et la sympathie des candidats. C’était merveilleux !

À quand remonte cette passion pour les mathématiques ?

Je ne me rappelle pas exactement à quel âge cela a commencé. Les chiffres m’ont suivi tout petit. En grandissant, ce sont mes professeurs qui m’ont aidé à nourrir et agrandir cette passion, ce qui me permet de récolter des résultats aujourd’hui.  

Combien d’heures consacrez-vous chaque jour à cette discipline ?

Cela dépend. La semaine, les jours où j’apprends les mathématiques à l’école, je continue à étudier à la maison pendant une heure et demie ou deux heures. Le temps restant, je le réserve à d’autres disciplines. Le week-end, je consacre la plupart de mon temps à mes loisirs et à me relaxer. Pour moi, le facteur le plus important est la concentration, plus que la durée des études.

Hoàng Huu Quôc Huy lors d’une cérémonie à l’honneur de lui organisée par la province de Bà Ria-Vung Tàu, le 31 juillet. Photo : Manh Duong/CVN

Sinon, à part les mathématiques, parlez-nous un peu de vos loisirs et de vos autres passions.

J’adore les jeux vidéo, les échecs chinois et le plumfoot. J’aime aussi les romans. Le dernier livre que j’ai lu est Les oiseaux se cachent pour mourir (The Thorn Birds) de la romancière australienne Colleen McCullough.

Vers quoi vous orientez-vous après le lycée ?

J’ai plusieurs options. Je me suis inscrit à l’Université polytechnique (en sciences de l’informatique) de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville. Je pense aussi à la possibilité de faire des études à l’étranger.


L’élite honorée
 
Hoàng Huu Quôc Huy vient de finir cette année sa classe de terminale au Lycée d’excellence Lê Quy Dôn (province de Bà Ria-Vung Tàu, Sud). Revenu des IMO 2017 avec une superbe médaille d’or dans son escarcelle, Huy a retrouvé les siens - famille, amis, professeurs - avec un plaisir non feint. La province de Bà Ria-Vung Tàu a d’ailleurs organisé une cérémonie en son honneur et lui a remis une prime de 300 millions de dôngs. Huy a également reçu des primes d’autres organisations et entreprises de la province et une bourse intégrale de l’Université de Bà Ria-Vung Tàu, justes retombées d’un exploit majuscule. Aîné d’une famille de deux enfants, Huy a eu la «bosse des maths» dès son plus jeune âge. «Amusant» et «Passionné pour les mathématiques» sont les qualificatifs qu’emploie le jeune homme pour se décrire.
 

Propos recueillis par Bùi Phuong/CVN
http://lecourrier.vn/les-mathematiques-sont-ma-grande-passion/413106.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire